À propos

L’association Hathalyoga a été crée en octobre 2020. Elle a pour objet de favoriser l’équilibre de vie par une approche holistique du développement de l’individu, notamment par des activités relatives au bien-être du corps, du souffle et du mental, ainsi qu’à la connaissance de soi, telles que :

  • La diffusion de pratiques de yoga par le biais d’interventions pédagogiques, de cours hebdomadaires, de stages ou d’ateliers.
  • L’organisation de rencontres, séminaires, conférences, sessions de formation en développement personnel.
Certains de ces évènements seront l’occasion pour vous de découvrir de nouveaux enseignements avec des professeurs et praticiens de formation et tradition différentes.
Pour soutenir le fonctionnement de l’association et participer à l’assemblée générale, votre cotisation annuelle de 10€ doit être à jour avant cette date. a

Présentation des Membres du Bureau

Nataly Ferrand — Trésorière

L’association permet de faire rayonner largement la philosophie et la culture portées par cette discipline qu’on appelle yoga et qui va bien plus loin que les simples asanas (postures). La rencontre avec Anne-Lise il y a quelques années lors d’un stage auprès de professeurs indiens m’a donnée envie de l’accompagner dans son projet.

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » Sénèque

Je donne des cours en visio accessibles à tous. J’ai participé à l’aventure depuis sa création en 2020 en tant que conseil sur la partie financière et juridique.

Anne-Lise Viault — Présidente

Passionnée par le yoga et ce qu’il apporte dans l’équilibre de vie, la création de l’association Hathalyoga a été comme une évidence pour promouvoir , partager et transmettre des méthodes et outils de développement et de connaissance de soi, accessibles à tous et adaptés à la capacité de chacun

« Le yoga consiste simplement à devenir qui nous sommes déjà » (Sri Ramana Maharsi)

J’anime et je développe les activités autour du yoga et de l’ayurvéda, et je cherche à créer des liens avec toute autre discipline aidant à mieux trouver un équilibre de vie au quotidien.

Cyntia Martin-Cuevas — Secréataire

Lorsque Anne-Lise m’a parlé de créer cette association et m’a demandé d’être membre du bureau, je n’ai pas hésité une seule seconde. Je souhaitais vivre avec mon amie cette expérience, qui est avant tout un projet de cœur et de vie. Dans le monde actuel, je pense qu’il est primordial de trouver son équilibre intérieur et la pratique du yoga est un des moyens d’y arriver.

« On a la vie qu’on est » Je crois en la loi d’attraction et en notre capacité de créer notre vie.

Je participe aux réunions du bureau en y apportant mon expérience, mes idées et ma bonne humeur ☺

Hatha Yoga

Qu'est ce que le Hatha Yoga ?

Le Hatha Yoga est une des nombreuses branches du yoga. Le mot sanskrit yoga signifie littéralement ‘unir’ et hatha signifie ‘force’ et fait ainsi référence à un système de techniques physiques. Au 20ème siècle, le développement du Hatha Yoga, en se concentrant particulièrement sur les asanas (les postures), est devenu populaire dans le monde entier en tant que forme d’exercice physique. Cette forme moderne de yoga est maintenant largement connue sous le nom plus général de ‘yoga’. Selon l’un des anciens textes, Hathayoga Pradipika, le Hatha Yoga est aussi la pratique de techniques de respiration (pranayama) avec des bandha-s qui visent à nettoyer le corps, l’esprit et les sens de leurs impuretés. Cela permet ainsi au ‘prana’ (énergie vitale) d’entrer dans le canal central du corps (appelé ‘susumna’) qui est le chemin idéal pour le ‘prana’. Dans le mot ‘hatha’, ‘ha’ représente l’énergie chaude du soleil (‘surya’) et ‘tha’ représente l’énergie froide de la lune (‘candra’). Quand il est possible pour ‘ prana’ d’entrer dans la ‘susumna nadi’, il unit ‘ha’ et ‘tha’ et c’est ce que l’on appelle le hatha yoga. La pratique du Hatha Yoga vise à supprimer la division entre ‘ha’ et ‘tha’, à joindre ces deux énergies et ensuite à être totalement unifié à soi-même.

Comment se déroule un cours de Hatha Yoga ?

Un cours de Hatha Yoga consistera en un travail corporel et une respiration appropriés. Un corps sain est nécessaire à l’équilibre de l’esprit et c’est les objectifs des ‘asana-s’ (postures). La pratique des postures de yoga se faisant avec régularité, enthousiasme, persévérance et facilité, est une manière appropriée de travailler sur la force, l’endurance et la flexibilité. Tout en pratiquant selon les principes anciens, nous ré-équilibrons aussi simultanément le système nerveux. Ainsi, l’esprit peut être contrôlé par une respiration consciente qui permettra de réduire son agitation. Grâce à un large éventail de techniques de respiration, une fois maîtrisées, la respiration est longue et sans effort. Pendant la pratique, le corps est détendu régulièrement, lui permettant de se remettre de l’effort. La relaxation n’inclut pas seulement le corps, mais aussi les sens. En outre, une intention et une pensée positive sont profitables lors de la pratique car la façon dont nous pensons affecte notre état d’esprit qui doit être équilibré pour expérimenter la méditation. 

Par ailleurs, notre style de vie et notre alimentation sont également importants dans le Hatha Yoga. Une alimentation saine est nécessaire pour fournir de l’énergie au corps et à l’esprit. Elle doit être en quantité suffisante, ni excessive ni nocive. Le régime yogique est souvent végétarien, selon le principe de non-violence (‘ahimsa’).

Pourquoi le Hatha Yoga est-il central dans les textes philosophiques indiens?

Comme mentionné ci-dessus, le Hatha Yoga commence par des postures physiques et des techniques de respiration qui conduiront à des pratiques plus intérieures telles que le retrait des sens (‘pratyahara’), la concentration (‘dharana’), la méditation (‘dhyana’) et finalement la libération (‘samadhi ‘). Selon les textes anciens, le yoga est à la fois le but et le chemin de la libération qui n’est possible qu’avec une pratique régulière et appropriée (‘sadhana’) par laquelle l’esprit atteint un état supérieur de calme et de stabilité, capable de rester concentré pendant un certaine période de temps sans aucune distraction (‘citta vrtti nirodhah’ comme dit Patanjali dans les Yogasutra). Le Hatha Yoga est conçu pour les personnes qui ont un intérêt à apprendre à maintenir ou à améliorer leur santé corporelle, à calmer leur esprit et à réfléchir sur elles-mêmes. C’est une manière d’acquérir progressivement une meilleure clarté de l’esprit et finalement de passer à l’opportunité ultime du yoga qui est de supprimer la souffrance des actions passées et futures et de vivre le moment présent en paix.

Quels sont les bienfaits du Hatha Yoga?

De nombreux avantages du Hatha Yoga ont été rapportés dans les textes anciens indiens et ont été, pour certains, confirmés par des études et des recherches scientifiques. Grâce à cette pratique travaillant à la fois sur le corps et l’esprit, des bienfaits physiques et mentaux sont éventuellement observés. Physiquement, il améliore la mobilité des articulations, étire le fascia et améliore son état, améliore le métabolisme, stimule la réparation et la régénération cellulaire, rajeunit les ligaments, stimule le système lymphatique et nettoie le corps, améliore les niveaux d’énergie, apporte l’équilibre au système nerveux sympathique et parasympathique. Mentalement, il aide à calmer les sens, à améliorer la concentration, à aiguiser l’attention. Il apporte également un équilibre aux émotions, il soulage l’anxiété et la dépression, il supprime la fatigue mentale, il stimule la créativité et les facultés d’apprentissage. Ces bienfaits peuvent varier selon les individus et la pratique du yoga doit être accompagnée par un professeur certifié.

Il existe de nombreuses pratiques de Hatha Yoga qui proviennent de différentes lignées d’enseignants, comme Krishnamacharya qui est reconnu comme le père du ‘yoga moderne’.

Dans ses enseignements, Krischnamacharya a fait un pont entre les concepts philosophiques et la pratique pour rendre le yoga accessible à chacun de nous. Selon ses mots, chacun de nous étant unique, la pratique doit être adaptée à chaque individu en tenant compte de la constitution corporelle, de la capacité physique, de l’âge, du style de vie, de la profession, de l’intérêt du pratiquant et aussi de l’environnement comme l’heure de la journée et le lieu. Il a toujours donné de nombreux exemples d’application directe des huit branches du yoga dans notre vie quotidienne et a été l’un des premiers enseignants à souligner l’importance de la pratique pour les femmes aussi.

Un cours est conçu selon un but donné, qui peut être soit un asana (posture), soit une technique de respiration (pranayama) soit une méditation assise. Quel que soit l’objectif à atteindre, il y aura trois phases qui sont souvent représentées par une courbe en cloche : la préparation, le but du cours et le passage à l’activité suivante. Le principe clé est l’intégration du corps, de la respiration et de l’esprit pendant toute la durée de la pratique. Les postures se font avec une synchronicité naturelle entre le mouvement de la colonne vertébrale et les composants de la respiration (inspiration et expiration). La respiration dirige le mouvement et le mouvement doit être compris dans le temps de la respiration. Cela permettra d’éviter les blessures et d’être progressivement dans un état d’esprit approprié pour la méditation. 

La phase préparatoire commence par amener l’attention sur le moment présent, la déconnexion avec de l’activité précédente en chantant un mantra (comme ‘OM’) ou en fixant une intention (‘bhavana’). Ensuite, des postures debout sont effectuées pour évaluer l’état du corps au moment présent et pour s’ajuster si nécessaire. Pour chaque asana, une séquence spécifique est effectuée (appelée ‘vinyasa’) et un flux de plusieurs séquences peut être mis en place, en tenant toujours compte du mouvement naturel de la colonne vertébrale pour accompagner la respiration. La posture peut être faite de manière dynamique ou statique (plusieurs respirations dans la posture). 

Dans toutes les pratiques d’asanas, le corps et l’esprit doivent rester stables et alertes, sans tension ni inconfort et la respiration doit être longue et douce. Il faut observer le corps, l’esprit et la respiration pour s’assurer qu’il n’y a pas un effort énorme qui compromet le flux du ‘prana’ (énergie vitale). Une pratique appropriée améliorera l’énergie, la qualité du sommeil et les conditions de vie alors que si elle n’est pas faite correctement et consciemment, elle pourrait agiter la respiration, et donc l’esprit. Dans une posture, l’accent est mis sur la fonction qui est plus importante que la forme. Si quelqu’un ne peut pas la faire ‘classiquement’, la forme est adaptée pour profiter néanmoins des avantages de la posture. Cela capitalisera l’effet de l’asana et avec le temps, les résistances corporelles seront réduites. 

Petit à petit, le pratiquant se sentira mieux, la force et la souplesse du corps seront améliorées et finalement la forme classique sera peut-être possible un jour. Après les postures debout (comme ‘tadasana’ ou ‘virabhadrasana’), le cours se poursuit généralement avec des postures couchées sur le dos (comme ‘dvipadapitham’) avant de faire des inversions (comme ‘sirsasana’ ou ‘sarvangasana’). 

Ensuite, les contre-postures sont pratiquées en position couchée (comme ‘bhujangasana’) ou assise (comme ‘pascimatanasana’) pour conserver les avantages de la posture et éliminer les tensions ou les effets négatifs. Après cela, des techniques de respiration équilibrée (comme ‘ nadisodhana pranayama’) sont pratiquées et finalement la méditation (‘dhyana’). La clôture du cours se fait en chantant un mantra ou en fixant une intention pour le reste de la journée, pour passer progressivement à l’activité suivante, en conservant tout le positif de la pratique du yoga.